Soins et services

La sécurité, ça nous concerne tous! Analyses et examens Centrale de rendez-vous - consultations externes Déficience physique, intellectuelle et trouble du spectre de l'autisme Dépendances Famille Personnes en perte d'autonomie Prévention et promotion de la santé Santé mentale Santé physique Santé sexuelle Satisfaction de la clientèle Services à la communauté Unité de médecine de famille Vaccination
Info-Santé 8-1-1
Info-Social 8-1-1
Centre antipoison
du Québec

1 800 463-5060
Prévention suicide Le Faubourg
1 866 277-3553
Protection
de la jeunesse

1 800 361-8665

Urgence dentaire de Ville de Laval
450 669-9999

 

Prévention et promotion de la santé

Ebola

Maladie à virus Ebola : le CSSS est prêt

La maladie à virus Ebola inquiète. Cette maladie touche présentement quelques pays d’Afrique de l’Ouest (Sierra Leone, Liberia, Guinée et Mali) et quelques cas ont été diagnostiqués aux États-Unis et en Espagne.

Actuellement, aucun cas d’Ebola n’a été rapporté au Québec, ni au Canada.

Il est important de rappeler que le risque de transmission de l’Ebola au Québec demeure faible puisque notre contexte ne se prête pas à une transmission comme en Afrique de l’Ouest. De plus, les conditions sanitaires et les services de santé du Québec sont très différents de ceux en Afrique, ce qui diminue radicalement les risques de propagation.

Par ailleurs, il faut savoir que depuis le 10 novembre 2014, tous les voyageurs ayant séjourné dans l’un des pays touchés d’Afrique occidentale doivent se soumettre, à leur arrivée au pays, à des mesures de santé publique renforcées et ils sont pris en charge, au besoin, par les autorités de santé publique. Le risque que l’Ebola soit importé au Québec par des voyageurs est donc très faible.

Par contre, les établissements de santé du Québec pourraient être appelés à intervenir auprès de personnes infectées ou susceptibles de l’être. Il importe donc qu’ils soient préparés afin de pouvoir réagir adéquatement dans l’éventualité où des cas de cette maladie seraient diagnostiqués ici.

Maladie à virus Ebola : mesures mises en place au CSSS du Lac-des-Deux-Montagnes

Depuis août dernier, le Centre de santé et de services sociaux (CSSS) du Lac-des-Deux-Montagnes a mis en place diverses mesures et protocoles pour être prêt à réagir au besoin. Spécifions que ces mesures, comme toutes autres mises en place au CSSS, sont dictées par une préoccupation constante d’offrir des services sécuritaires et de qualité aux usagers, tout en protégeant le personnel du CSSS.

Le CSSS est en contact régulier avec l’Agence de la santé et des services sociaux des Laurentides et la Direction de santé publique des Laurentides, ce qui assure une mise à jour régulière de l’information et des différentes mesures déjà déployées au sein de notre organisation.

Si un cas suspect se présentait à l’Hôpital…

Advenant qu’une personne se présentait à l’Urgence avec une suspicion de maladie à virus Ebola, elle serait immédiatement mise en isolement dans une pièce prévue à cet effet et nos protocoles d’intervention guideraient nos façons de faire ainsi que les actions à poser.

Si le résultat du test s’avérait positif, la personne serait transférée, dans les plus brefs délais, à un des deux centres désignés : l’Hôpital Notre-Dame pour les adultes ou le Centre hospitalier universitaire (CHU) Sainte-Justine pour les enfants et les jeunes. Pendant son séjour à l’hôpital, la personne demeurerait au même endroit en isolement. Elle ne serait donc pas transférée dans un autre département ou unité de soins de l’hôpital.

Pour toutes questions concernant la maladie à virus Ebola,
consultez le Portail santé mieux-être du gouvernement du Québec.

© 2007 CSSS du Lac-des-Deux-Montagnes Avis légal     |     Plan de site     |     Crédits