Actualités

Nouvelles de l'établissement
Info-Santé 8-1-1
Info-Social 8-1-1
Centre antipoison
du Québec

1 800 463-5060
Prévention suicide Le Faubourg
1 866 277-3553
Protection
de la jeunesse

1 800 361-8665

Urgence dentaire de Ville de Laval
450 669-9999

 
Accueil Contactez-nous

Nouvelles de l'établissement

Une première pour améliorer le suivi en santé respiratoire


Le 19 mars dernier, une première a eu lieu à l’Hôtel Impéria à Saint-Eustache. Les intervenants du programme des maladies pulmonaires obstructives chroniques du Centre de santé et de services sociaux (CSSS) du Lac-des-Deux-Montagnes avaient convié les pharmaciens communautaires du territoire à une conférence portant sur les exacerbations aiguës de la maladie respiratoire obstructive chronique (MPOC).

Cette rencontre visait à établir un pont entre les intervenants en santé respiratoire du CSSS et les pharmaciens communautaires de la région afin de mieux répondre aux besoins de la clientèle souffrant d’une MPOC telle que la bronchite chronique et l’emphysème.

À leur arrivée à cette soirée, les pharmaciens participants étaient invités à rencontrer les intervenants du programme MPOC et du centre d’enseignement sur l’asthme et à échanger avec eux. Les kiosques des exposants, présentant divers produits utilisés en santé respiratoire, se voulaient d’ailleurs un prétexte pour déclencher des discussions.

Par la suite, le conférencier de l’événement, Dr Simon Parenteau, pneumologue à l’Hôpital du Sacré-Cœur de Montréal et à l’Hôpital de Saint-Eustache, a capté l’attention de l’assistance. Il a su outiller les pharmaciens afin de renforcer la surveillance et la prise en charge des épisodes d’augmentation soutenue des symptômes chez l’usager atteint de la MPOC. Ces exacerbations de la maladie ont des répercussions considérables sur la qualité de vie du patient et sur l’achalandage des services d’urgence et d’hospitalisation. L’autoprise en charge par le biais de programmes de soutien, tel le Programme RESPIR de l’Hôpital de Saint-Eustache, et une collaboration efficace avec les divers partenaires communautaires sont deux éléments clés pour amener l’usager vers l’autonomie.

Pour clôturer la soirée, madame Marie-Noëlle Bélanger, infirmière clinicienne responsable du programme de santé respiratoire et du centre d’enseignement sur l’asthme au CSSS, a rappelé à l’assistance les services offerts par le programme, tels l’enseignement sur la MPOC, l’accompagnement vers l’autoprise en charge, le suivi nutritionnel, la prévention secondaire et les suivis téléphoniques. Toujours dans un souci d’amélioration continue des services offerts aux patients atteints de la MPOC, madame Bélanger a fait appel aux pharmaciens communautaires afin de bâtir un partenariat solide dans le but ultime d’optimiser la gestion des exacerbations aiguës.

Il s’agissait d’une première initiative de ce genre sur le territoire. L’enthousiasme et la satisfaction des participants ont franchement convaincu les organisatrices de l’événement des avantages à resserrer leurs liens professionnels avec les pharmaciens de la région. Elles tenaient d’ailleurs à les remercier d’avoir assisté à cette belle rencontre.

Mentionnons que cette soirée a été rendue possible grâce à la collaboration des compagnies Boehringer Ingelheim, Trudell Medical et Takeda Canada, et au soutien de madame Céline Despatie, représentante du Réseau québécois de l’asthme et de la MPOC.

Un mot sur la MPOC

Pour 2009-2010, on estimait que, dans les Laurentides, 5,6 % de la population de 35 ans ou plus souffrait d’une MPOC. Mais la prévalence des maladies pulmonaires obstructives chroniques augmentant de manière significative avec l’âge, nous savons que le nombre de personnes souffrant d’une MPOC est supérieur chez les personnes plus âgées. De plus, il est établi que cette maladie demeure non diagnostiquée chez environ 50 % des gens qui en souffrent.

 

 
Les intervenantes du programme des maladies pulmonaires obstructives chroniques du CSSS du Lac-des-Deux-Montagnes (de g. à d.) : Lyne Levac et Nathalie Lemieux, inhalothérapeutes, Mélanie Lauzon, nutritionniste, Joëlle Sansoucy, infirmière clinicienne, et Marie-Noëlle Bélanger, infirmière clinicienne responsable du programme.
 

De gauche à droite : Dr Simon Parenteau, pneumologue, avec Jean-Christophe Pilon, Thi Phan, Nathalie St-Pierre et Marie-Chantale Bouwmeester, pharmaciens.

Voir toutes les nouvelles

© 2007 CSSS du Lac-des-Deux-Montagnes Avis légal     |     Plan de site     |     Crédits