Actualités

Nouvelles de l'établissement
Info-Santé 8-1-1
Info-Social 8-1-1
Centre antipoison
du Québec

1 800 463-5060
Prévention suicide Le Faubourg
1 866 277-3553
Protection
de la jeunesse

1 800 361-8665

Urgence dentaire de Ville de Laval
450 669-9999

 
Accueil Contactez-nous

Nouvelles de l'établissement

2,6 M$ pour la création d'un centre externe d'hémodialyse


Le ministre de la Santé et des Services sociaux et ministre responsable des Aînés, le docteur Réjean Hébert, et le député de Deux-Montagnes, monsieur Daniel Goyer, annoncent 2,6 M$ pour la création d’un centre externe d’hémodialyse au Centre de santé et de services sociaux (CSSS) du Lac-des-Deux-Montagnes. Ce montant fait partie d’une enveloppe de près de 3,7 M$ octroyée à l’établissement pour développer l’offre de soins et de service dans la région.

« Étant donné le nombre croissant de personnes dans la région qui ont besoin de ce service, il s’agit sans contredit d’une excellente nouvelle pour les gens d’ici. Ce nouveau centre fera en sorte que les patients n’auront plus à quitter famille et amis pour aller recevoir ces services ailleurs, et favorisera par la même occasion le maintien de leur autonomie », a déclaré le ministre Hébert.

Le député de Deux-Montagnes, monsieur Goyer a ajouté : « En diminuant les déplacements de ces personnes, nous contribuons directement à l’amélioration de leur qualité vie, ainsi qu’à celle des membres de leur entourage. Je me réjouis donc grandement de cette annonce, qui témoigne une fois de plus de la volonté de notre gouvernement d’améliorer l’accessibilité des soins dans notre région. »

La solution immobilière permettant à ce centre externe d’hémodialyse de voir le jour se concrétisera grâce à un investissement du Ministère de l’ordre de 2 640 000 $. L’Agence de la santé et des services sociaux des Laurentides accordera pour sa part à l’établissement, à même son enveloppe de crédits régionaux de fonctionnement, un budget annuel de fonctionnement supplémentaire de 4 130 000 $.

Investissements de près de 1,1 M$

Le ministre Hébert a également profité de son passage au CSSS du Lac-des-Deux-Montagnes pour annoncer d’autres investissements totalisant 1 093 000 $, qui visent à réaliser des travaux d’immobilisation et l’acquisition d’équipement afin de renforcer l’offre de service dans la région et d’améliorer l’accès à des soins de proximité.

Ces investissements permettront la réalisation de divers travaux d’agrandissement et de réaménagement à l’intérieur même des murs de l’Hôpital Saint-Eustache. Ceux-ci profiteront : à la chirurgie d’un jour (358 000 $), qui pourra accueillir jusqu’à 15 civières supplémentaires pour répondre à l’augmentation des activités en chirurgie; au service de pneumologie et d’inhalothérapie (300 000 $), qui bénéficiera de locaux plus spacieux pour l’inhalothérapie; au service de radiologie (222 000 $), qui disposera d’un nouvel appareil d’échographie; ainsi qu’à l’unité de naissances (213 000 $), qui comptera notamment une nouvelle salle d’accouchement et deux lits post-partum additionnels.

Pour l’ensemble de ces projets, le Ministère financera les coûts d’équipement, qui s’élèvent à 477 000 $, alors que les travaux immobiliers seront assumés par l’Agence de la santé et des services sociaux des Laurentides, à même les enveloppes régionales d’immobilisations.

« Nous poursuivons nos efforts pour renforcer l’offre de service dans les Laurentides, tant sur le plan des services proprement dits que des infrastructures, afin de répondre au souhait de la population d’avoir accès à des soins et à des services de qualité le plus près possible de chez elle. Les établissements de la région ont su développer, au cours des dernières années, une solide expertise dans plusieurs soins spécialisés. Il importe de mettre cette expertise à profit, d’autant plus qu’elle permettra à plusieurs personnes dont l’état de santé est fragilisé de ne pas devoir effectuer de longs déplacements.», a conclu le ministre Hébert.

Pour la région des Laurentides, ces annonces s'inscrivent dans une enveloppe globale de 23 M$ pour bonifier l'offre de soins et de service de proximité. Cela s'ajoute à l'effort de notre gouvernement pour réduire les écarts entre les régions dans l’allocation des budgets de la santé et des services sociaux. Pour les Laurentides, cela se traduit en une diminution de 31 % dans la dernière année.

De gauche à droite : Roland Richer, député d’Argenteuil, Hélène Daneault, députée de Groulx, Denise Beaudoin, députée de Mirabel, Daniel Goyer, député de Deux-Montagnes, Dr Réjean Hébert, ministre de la Santé et des Services sociaux et ministre responsable des Aînés, Antonio Lavigne, président du conseil d’administration du Centre de santé et de services sociaux du Lac-des-Deux-Montagnes, Marc Fortin, président-directeur général de l’Agence de la santé et des services sociaux des Laurentides, Jean Poitras, président du conseil d’administration de l’Agence de la santé et des services sociaux des Laurentides, Roch Martel, directeur général du Centre de santé et de services sociaux du Lac-des-Deux-Montagnes

 

Voir toutes les nouvelles

© 2007 CSSS du Lac-des-Deux-Montagnes Avis légal     |     Plan de site     |     Crédits